PROCHAINE PORTÉE
CLIQUEZ  ICI

Sur différents sites web vous trouverez de l’information sur les caractéristiques morphologiques et sur le standard de la race, ainsi que des commentaires divers sur leur caractère. Hélas il s’agit souvent des textes recopiés…

Le malamute est un animal d’une beauté indiscutable, mais c’est son caractère qui le rend si attachant, mais aussi, difficile à élever.
Le Mala ce n’est pas un chien facile et en adopter un lorsqu’on débute avec des chiens, ce n’est pas dépourvu de risques. Etant toujours le chien qui paie le prix d’un échec.

Un Malamute est un chien "qui se mérite" et qui demande davantage du temps et de la patience.
Voici quelques conseils pour ceux qui envisagent de se lancer dans cette aventure.

Tous droits réservés


Suivez nos aventures en devenant nos amis

Vous prendrez un chien primitif qui vivra environ 13 ans et qui a des exigences particulières.
Le Mala ce n’est pas un chien “comme les autres”, encore moins un élément de décoration pour votre jardin.
Il vaut donc mieux être sûr de son choix


  Interrogez-vous sur ce que vous voulez faire avec votre chien, car un Mala c'est surtout un compagnon d'aventures. Attention à ne pas vous laisser emporter par sa tête de nounours.

  Pensez à vos capacités financières. Entretenir un chien représente un coût qui n’est pas énorme, mais qui est certain.

  Un Malamute sera nul comme chien de garde ou de défense. Outre sa présence impressionnante, il n’empêchera personne d’entrer ou de sortir de chez vous.

  Le Malamute est un chien de meute. Le condamner à la solitude même dans un gros jardin, équivaux à lui infliger une profonde souffrance. Pensez à votre disponibilité, et/ou à avoir un deuxième chien…

  Un Mala adulte peut être agressif envers ses congénères. Cela est en partie lié à l’éducation du chien, mais un Malamute adulte aura souvent tendance à vouloir dominer d'autres chiens car c'est la loi de la meute.

  S’occuper de son chien ne doit pas être une corvée mais une activité ludique que vous accomplirez tous les jours pendant de nombreuses années.

  Certains Malamutes adorent faire des trous dans votre jardin… Une bonne solution pour lui et pour votre pelouse : l’enclos.

  Comme les autres nordiques, les Malamutes sont fugueurs. Personnellement je n’ai pas ce problème malgré qu’ils soient en liberté lors de balades. Apprenez-lui très tôt le rappel, partagez avec lui des activités et imposez-vous comme le maître. C’est ma recette.

  Le Malamute n’est pas un athlète de haut-niveau qui a besoin d’avaler 30 km par jour. Néanmoins c’est un chien qui a besoin d’activité. Il convient parfaitement à quelqu’un d’actif et il se régalera lors de vos footings, balades à vélo, randonnées, etc.

  Informez-vous sur la "psychologie" et la "sociologie" du chien de meute. Chacun de vos gestes et actes sera interprété par votre chien en "dialecte chien". Lui n’a pas les moyens intellectuels de faire la traduction, vous si. Il s’agit de quelques principes relativement simples. Ils feront que votre chien vous reconnaîtra comme le dominant de la meute (qui pour lui est votre famille). Il trouvera sa place et tout le monde sera content.

  Investissez-vous dans son éducation surtout pendant les 16 premiers mois. Après, vous serez plus tranquille. Vivre avec un chien bien éduqué, équilibré et qui connaît sa place dans une famille est une source de bonheur. Le contraire peut vite devenir un enfer.

Avez-vous décidé d’adopter
un Malamute d’Alaska ?

Il ne vous reste plus qu'à choisir le chien qui fera votre bonheur.

Il existe aujourd’hui un certain engouement pour les chiens arctiques et de ce fait vous trouverez certains élevages à caractère commercial vous proposant aussi d’autres races, voir des chiens importés sans aucune garantie sur les conditions d’élevage ni sanitaire. Ces "commerces" sont à éviter, même si le prix d’achat est alléchant.

Préférez toujours un élevage familial car en général il s’agit de passionnés faisant des portées pour renouveler leur meute et pour s’aider financièrement.

Dans la mesure du possible, visitez l’élevage avant de vous engager et soyez attentifs aux conditions de vie des chiens et à la relation entre le propriétaire et ses chiens. Un bon éleveur doit avoir de l’autorité sur ses chiens, mais eux ne doivent pas le craindre.

Demandez toujours à voir les documents attestant les caractéristiques et palmarès annoncés, car parfois il peut y avoir de mauvaises surprises.