LES LAISSER UTILISER LEURS NEURONES

LES LAISSER UTILISER LEURS NEURONES, POUR LES RENDRE PLUS FORTS ET INTELLIGENTS...

BILLETS D'ÉDUCATION CANINE

Certes la méthode du "clicker training" n'a pas que des qualités ni c'est une méthode magique. Notamment elle demande une certaine compréhension, concentration et savoir-faire au maitre-dresseur.

Cependant et entre autres, elle reste très utile pour résoudre des situations d'éducation et rééducation complexes. En particulier avec certains chiens qui ont du mal à se concentrer ou quand ils sont submergés par leurs émotions dès que leur maître interagit avec eux et que de ce fait ils ont du mal à se maîtriser.

Voici un exemple-vidéo d'initiation au clicker training avec la belle Opale. Elle n'avait pas vraiment besoin de cela mais c'était pendant une séance de formation d'éducateur canin. Tout n'est pas parfait bien sûr et c'est toujours comme ça quand on apprend.

Il y a plusieurs manières possibles d'utiliser le cliqueur. Ici on s'en serve pour "capturer" et pour isoler une action précise en la rendant "particulière" aux  yeux du chien. Plus tard on la nommera, puis on apprendra au chien à l’exécuter sur commande. Mais au début on le laisse lui même la proposer pour ainsi être récompensé. Tout cela pour qu'une action préalablement banale à ses yeux, devienne particulière.

Certes, apprendre à un chien à mettre sa patte sur un plot ce n'est pas d'une utilité particulière. Mais si l'on considère que la même méthode peut permettre de rendre systématique un comportement alternatif à un comportement que l'on souhaite corriger... Par exemple pour un chien trop invasif et entreprenant lors de l’accueil des visiteurs, faire que la sonnerie provoque qu'il aille directement au panier pour attendre qu'on l'autorise à venir dire bonjour, ceci devient tout de suite plus intéressant.

DANS LA VIDÉO

Tout d'abord on laisse Opale "proposer" différents actions et lorsqu'elle accompli l'action souhaitée, on clique puis on récompense. Les débuts sont hésitants et elle s'éparpille un peu. Mais plus au moins rapidement elle comprend quelle action en particulier déclenchera  le clique-récompense. Puis elle la reproduit pour la provoquer.

En laissant le chien apprendre de cette manière (par la compréhension, l'association et l'essai-erreur), on l'aide à devenir plus intelligent car il apprend par lui même et on diminue le risque de voir apparaître des effets collatéraux indésirables, liés à une éducation basée sur l'engueulade et la coercition.

Pour illustrer ceci et en reprenant mon exemple d'un chien trop invasif lors de l’accueil de visiteurs. Si de ce fait il se fait gronder et punir à chaque fois que quelqu’un arrive, il se peut et cela arrive plus souvent de ce que l'on pense, qu'avec le temps il associe ces deux faits: "quelqu’un arrive-je me fait gronder". Puis qu'il commence à regarder les visiteurs d'un mauvais œil, voir qu'il devienne agressif envers eux.

Bien sûr il y a de comportements qu'il ne faut pas tolérer car gênants, non souhaités, voir dangereux. Cependant ne pas juste les interdire mais aussi proposer un comportement alternatif (un plan B ), permettant au chien d’acquérir les bonnes manières, c'est la clef pour se donner toutes les chances de garder auprès de soit un poilu sympa et bonne pâte.

PS: merci à mes camarades de formation Joanna  et Gladys de m'avoir permis d'utiliser leur vidéo pour illustrer ce billet.

Retrouvez-nous sur Facebook !

Eduardo MORGAN TIRADO

COMPORTEMENTALISTE ÉDUCATEUR DRESSEUR CANIN

Élevage familial / Meute nordique depuis 2005

0623719856 - eduardo.morgan@magellan-en-isere.fr
Notre-Dame de l'Osier - Isère - France

© 2021 Magellan en Isère / SIRET 89919133200019  - Comportementaliste Éducateur Dresseur Canin - Élevage Malamute d'Alaska

Eduardo MORGAN TIRADO

COMPORTEMENTALISTE  ÉDUCATEUR DRESSEUR CANIN

Élevage familial / Meute nordique depuis 2005

0623719856

eduardo.morgan@magellan-en-isere.fr

Notre-Dame de l'Osier - Isère - France